Mot du jour: une dinde (subst.)

On mange de la dinde dans le monde entier. Thanksgiving aux États-Unis n’est pas réussi sans une belle dinde et en Europe, on prépare souvent de la dinde comme dîner de Noël.

Mais d’où vient ce bel animal ? Ce qui est particulier est que dans différentes langues le mot dinde fait souvent penser à un pays. En français par exemple, on pense à l’Inde (d’Inde). L’origine de ce mot vient du fait qu’à une certaine période en Europe tout ce qui était étrange, comme la dinde, venait d’Inde.

En anglais, on parle de « turkey ». La dinde viendrait alors de Turquie ? La langue anglaise a utilisé ce mot parce que les dindes étaient fournies par des marchands venus de Turquie.dinde

Les néerlandophones parlent de « kalkoen ». Ce mot fait référence au port de Calicut, une ville d’Inde qui s’appelle aujourd’hui Kozhikode. La dinde est-elle alors vraiment un animal indien ?

Peut-être pas. Les Portugais utilisent le mot « peru » qui fait évidemment penser au pays d’Amérique latine du même nom. Les habitants d’Inde utilisent également un terme qui réfère au Pérou.

Mais qui a raison ? Cette volaille vient-elle d‘Inde, de Turquie ou du Pérou ? La réponse est que ce sont les Portugais et les Indiens qui se rapprochent le plus de la bonne réponse. Comme tout le monde sait, la dinde est originaire du Mexique.

Publicités

Mot du jour: un chômage (subst.)

Qui voudrait aujourd’hui prendre la place de François Hollande ? Après 3 ans de présidence, seulement 19 % des Français ont confiance en leur président. Aucun des 3 présidents qui l’ont précédé n’a connu un tel manque de popularité.chômage

Le président socialiste français a récemment déclaré qu’il ne sera pas candidat à la présidence en 2017 s’il n’y a pas de baisse du chômage en France d’ici là. Le taux de chômage en France s’élève aujourd’hui à 10,3 %, soit une augmentation de 1 % depuis 2012, l’année de la victoire de M. Hollande. Ce taux est plus élevé que la moyenne européenne. L’économie française devrait augmenter de seulement 1,1 % en 2015, après 3 ans de stagnation. Il est difficile de voir comment ceci va aider les chômeurs à trouver un emploi.

Avec une popularité tellement basse, M. Hollande ne devrait pas seulement se soucier du taux de chômage, mais également de la montée du Front National, réinventé sous Marine Le Pen. Sa popularité croissante pourrait la voir accéder au second tour des élections présidentielles en 2017. Est-ce qu’une baisse significative du taux de chômage sera suffisante pour que M. Hollande participe également à ce second tour ?

Mot du jour: courir (verbe)

Pourquoi courons-nous ? Les gens courent après le temps perdu. Nous courons d’un endroit à l’autre. On peut également courir beaucoup de choses, comme un marathon ou les champs par exemple. Un individu peut même courir le risque de se fatiguer ou de se blesser.courir

Non, mais sérieusement. Pourquoi tant de personnes se mettent-elles à courir ? Mes amis me parlent de triathlon, de semi-marathon, du marathon de Paris… À quoi bon ? Personnellement, je cours seulement pour faire de l’exercice physique. À mes yeux, l’exercice physique est important pour se maintenir en bonne santé. Il est cependant vrai que la course dispose d’un nombre d’avantages. Elle ne nécessite pas d’équipement élaboré, on peut courir partout et il ne faut même pas trouver de partenaire. Mais c’est tellement ennuyeux.

On court d’un point A à un point B, c’est tout. Au moins, j’ai la chance de courir dans la nature avec un beau paysage, mais cela se limite à ça. On me dit souvent qu’on se sent tellement bien après avoir couru. Vraiment ? Je me sens fatigué, sans avoir le sentiment d’avoir réellement accompli quelque chose. Lorsque je jouais au hockey sur gazon, la satisfaction venait d’avoir gagné un match en équipe, d’avoir bien joué ou d’avoir marqué un goal. La seule satisfaction que je ressens après avoir couru est que c’est enfin terminé.

Alors, pourquoi courez-vous ?

Bonjour tout le monde!

Je souhaite à tous les internautes la bienvenue sur le blogue de Français@Work.Version 2

Je vais d’abord me présenter. Mon nom est Olivier Nyssen et je viens de Belgique. Je donne depuis quelques années des cours de français par Skype à des élèves de tous niveaux.

J’ai décidé de créer ce blogue afin d’aider mes élèves et tout autre individu qui apprennent le français. Je vais régulièrement y ajouter des textes simples et amusants sur la vie de tous les jours. Ces petits articles seront rédigés par moi-même et tourneront toujours autour d’un mot précis. C’est moi qui choisirai ce mot et il proviendra de l’actualité, de la télévision, des médias ou de toutes autres sources d’inspiration.

Ces articles contiendront donc des idées qui me passent par la tête, des opinions sur les événements du moment et autres. Les avis exprimés sont strictement personnels et ne visent donc absolument pas à vous convaincre de quoi que ce soit. Le seul et unique but de mon blogue est d’apprendre le français !

Je souhaite à tout le monde une bonne lecture et une bonne journée.

Olivier Nyssen