Mots du jour: un verre (subst.) / vert (adj.) / vers (prép.) / un ver (subst.) / un vers (subst.)

Le français n’est pas une langue facile. Il y a par exemple des mots qui sont prononcés de la même manière, qui ont la même orthographe, mais qui en fonction de leur contexte ont une tout autre signification.

Un des meilleurs exemples de ce phénomène linguistique est le substantif « un verre » que l’on prononce comme vèr. Ce mot indique le récipient dans lequel on verse un liquide pour le boire. Je pense par exemple à un verre de bière. Le verre désigne également la matière dure et transparente que l’on utilise généralement pour nos fenêtres.verre

Si vous parlez d’un vélo vert, adjectif avec la même prononciation, vous indiquez un vélo d’une couleur qui se situe entre le jaune et le bleu.

Lorsque vous courez vers le restaurant, vous êtes en train de courir dans la direction d’un restaurant. Ici également cette préposition se prononce comme vèr.

Ensuite, si un ver se promène dans votre pomme, vous n’allez probablement plus la manger. Le substantif ver indique un petit animal mou et allongé qu’on retrouve régulièrement dans la terre.

Pour terminer, nous avons un autre substantif qui s’écrit de la manière suivante, un vers. Les poètes entre vous savent sans doute que ce mot désigne un ensemble de mots et est la composante d’un poème.

Voici donc 5 mots qui ont tous la même prononciation, dont parfois l’orthographe diffère, mais dont la signification est très différente.

Désormais, vous comprenez sans aucune difficulté la phrase suivante : « Des vers verts vont vers mon verre sur lequel un vers est inscrit en vert. »

Mot du jour: un ménage (subst.)

Un ménage indique un couple de deux personnes qui vivent ensemble. Ils ne doivent en outre pas être mariés pour former un ménage.

Mais ce terme a donné lieu à de nombreuses expressions qui de près ou de loin sont en relation avec la signification originale. Ainsi, on peut se mettre en ménage lorsqu’on prend la décision de vivre ensemble. Il existe aussi l’expression un ménage à trois. Dans ce cas, il s’agit de 3 individus qui vivent en concubinage ou plus récemment 3 personnes qui exercent l’acte sexuel ensemble.

Certaines personnes font le ménage. Cette expression parle de l’action de mettre de l’ordre dans ou de nettoyer son habitation. Et donc la femme de ménage est la ménagepersonne dont la profession est de nettoyer les domiciles d’autrui. Ce qui est surprenant est qu’il n’y a pas de variante masculine de ce terme.

Pour terminer, il y a encore le verbe déménager. Ce verbe peut être divisé en deux parties : dé-ménager. Le préfixe « dé » indique un éloignement ou une séparation. Ce qui signifie que lorsqu’on déménage, on déplace son ménage d’un endroit à un autre de manière définitive.

Mot du jour: une corruption (subst.)

En regardant les nouvelles hier soir, je suis devenu de plus en plus horrifié. Horrifié est peut-être un grand mot, mais au moins désillusionné. Le journal a commencé par le cas de corruption chez FIFA, l’organisation mondiale de football. Ensuite, ils ont parlé du scandale chez Volkswagen.

Commençons par la FIFA. La pourriture et la corruption ont atteint un tel point qu’après les suspensions de Sepp Blatter, Michel Platini et Jérôme Valcke, il n’y a littéralement personne pour reprendre les reines de cette organisation qui n’est pas suspecte de l’un ou l’autre crime ou cas de corruption. C’est à en devenir malade. Capture d’écran 2015-10-09 à 11.35.05Je me rends bien compte qu’il ne s’agit que d’un sport, mais ce sont les actions de ces hommes qui m’interpellent. Ils s’enrichissent sans le moindre scrupule, mentent aux médias au quotidien et continuent à défendre leur innocence jusqu’à la fin. C’est incroyable ce dont certaines personnes sont capables.

Passons à VW. Ici, il ne s’agit pas de corruption, mais de malhonnêteté. Hier, le plus haut représentant aux États-Unis de la marque automobile allemande, Micheal Horn, s’est excusé auprès du peuple américain pour avoir installé un logiciel qui permet de falsifier les résultats d’émissions de gaz nocifs dans 11 millions de voitures du groupe VW. 11 millions ! Mais cet individu n’a pas oublié de préciser qu’aucun membre de la direction de Volkswagen n’était au courant de cette manipulation et qu’il s’agit d’une décision prise par quelques ingénieurs. De qui est-ce qu’on se fout ?

De nature, je suis une personne positive, mais je dois admettre que de temps en temps j’ai l’impression de vivre dans un monde pourri. Et c’est sur cette note positive que je vous souhaite un bon weekend !

Mot du jour: un drone (subst.)

Si vous recherchez ce mot dans un dictionnaire, vous verrez qu’un drone est un petit avion télécommandé à usage militaire.

En effet, comme moi, c’est sans doute dans un contexte militaire que vous avez pour la première fois entendu parler d’un drone. Les États-Unis, en particulier, font souvent usage de ces engins afin d’éliminer leurs ennemis. Il y a quelque chose de terrifiant, mais également d’extraordinaire, de penser que des pilots américains aux États-Unis contrôlent des drones à l’autre bout du monde. Ils se trouvent derrière un écran et à l’aide d’un bouton meurtrier, ils tuent des individus. En fin de journée, ils rentrent à la maison. Est-ce illégal ? Enfin, ce n’est pas vraiment de cela que je voulais vous parler.

Ce dont je voulais parler est des autres usages multiples pour lesquels les drones seront vendus au grand dronepublic dans un futur proche. Le dictionnaire ne parle que d’usage militaire, mais imaginez ce qu’on peut faire avec un drone. On peut par exemple filmer des événements d’un nouvel angle. Les agriculteurs peuvent examiner leurs champs et mieux cibler les zones qui manquent d’eau ou qui ont besoin de pesticides. J’ai récemment lu dans un article que des biologistes avaient à l’aide d’un drone pu récolter des échantillons de l’haleine de baleines lorsqu’elles apparaissent à la surface pour respirer.

Est-ce que nos cieux vont être envahis par des drones de tous genres ? Pourquoi est-ce que vous allez utiliser un drone dans le futur ? Pour espionner vos voisins ou pour changer le monde ? Je suis curieux.

Mot du jour: une bière (sust.)

Vous allez sans doute sourire en lisant ces prochaines lignes, mais ma boisson favorite est probablement la bière. Oui oui, je sais… Je suis belge. D’ailleurs si vous avez encore des doutes, je confirme que les bières belges sont les meilleures au monde.

Vous vous méprenez si vous pensez que je suis un alcoolique. La seconde boisson que je préfère boire est d’ailleurs l’eau. Je ne sais pas où je serais aujourd’hui si l’eau n’existait pas sur cette planète. Mais revenons à la bière.

De temps en temps, si vous avez de la chance, il se peut que vous buviez un verre de bière à la pression qui vous donne l’impression qu’il n’y aura cette soirée-là pas assez de bière pour étancher votre soif insatiable. Vous pensez sans doute à nouveau que je suis un ivrogne. Il est vrai que j’aime boire un bon verre de bière belge, mais un verre de bière peut réellement faire tellement du bien. Ce verre de bière fraiche, pétillante, blonde ou brune, forte ou non, est un tel plaisir qu’on pourrait boire verre après verre. Et c’est ce qu’il se passe d’ailleurs de temps en temps. C’est pour cette raison que le lendemain on boit de l’eau, beaucoup d’eau.

Il y a plusieurs pays qui sont connus pour leurs bières, mais la Belgique est tout de même assez particulière en matière de bière. Je me rappelle avoir lu quelque part que nous produisons plus de 500 bières différentes. Nous avons différentes « pils » et puis il y a les bières que nous nommons « spéciales ». Je pense à ma préférée, la Duvel, bièreou La Chouffe ou encore la Kwak avec son verre très étrange. Non seulement toutes ces bières sont délicieuses, mais elles sont chacune accompagnées d’un verre spécialement conçu pour cette bière. C’est presque devenu une science parce qu’une bière ne sera jamais aussi bien servie que dans son propre verre. Il s’agit d’ailleurs d’un sacrilège impardonnable que je m’efforce de commettre le moins souvent possible.

Et vous ? Quelle est votre boisson ou bière belge favorite ? Je suis impatient de connaître votre préférence.

PS : en écrivant ce texte, je buvais une Erdinger munichoise dans un verre d’une bière zurichoise qui s’appelle Amboss.