Mot de la semaine : une tirelire (subst.)

Qui parmi vous utilise encore une tirelire? N’est-ce pas un objet que les enfants utilisent et non les adultes ? Moi, personnellement, cela m’amuse d’utiliser une tirelire. Cela fait de nombreuses années que j’en utilise une et je trouve cela pratique et amusant.

Pratique parce que j’y dépose toutes sortes de petites monnaies qui prennent de la place dans mon porte-monnaie, comme les pièces d’un centime, de deux centimes, de cinq centimes et de dix centimes. Amusant parce que lorsque votre tirelire est pleine, on ne sait jamais quel sera le montant qu’on a su ainsi accumuler. Est-ce que ce sera plus que la dernière fois ?

Comme vous l’avez sans doute compris, une tirelire est un objet avec une fente dans lequel on peut déposer des pièces de monnaie. Il existe de nombreuses tirelires différentes, mais la forme la plus répandue est probablement le petit cochon. IMG_1278Certaines personnes utilisent des bouteilles ou d’autres objets comme tirelire. Actuellement, ma tirelire est le chat porte-bonheur ou Maneki-neko. On n’est pas certain de l’origine de ce mot, mais une des hypothèses est que son origine se trouve dans deux mots italiens : tirare (jetter) et lira (l’ancienne monnaie italienne).

J’ai même une anecdote amusante concernant les tirelires. Après avoir rempli ma tirelire, j’avais mis toutes les pièces en fonction de leur valeur dans des petits tubes en plastique pour les donner à ma banque. Après les avoir données à l’employée de ma banque, celle-ci n’était pas très contente parce qu’elle devait compter tous ces tubes de monnaie et additionner les différentes valeurs. Elle m’a même demandé pourquoi je rassemblais ainsi de la petite monnaie. « Ce sont les enfants qui emploient des tirelires, non ? » m’a-t-elle dit.