Mot de la semaine : un chou (subst.), chou (adj.)

Beaucoup de mes étudiants me demandent pourquoi on utilise le même mot pour un légume que pour désigner un bébé par exemple : « Quel chou! » En effet, il est assez curieux de faire cette comparaison, mais, en français, une chose qui est « chou » est une chose qui est mignonne, adorable. Je dois dire que je comprends bien leur confusion.

Le mot chou est évidemment principalement utilisé pour parler du légume crucifère qui existe sous différentes formes, comme le chou-fleur, le chou de Bruxelles… Dans la cuisine, IMG_1281il y a également un dessert qui se nomme le chou à la crème. Ce dessert a plus ou moins la forme d’un petit chou.

Malgré de nombreuses recherches, je n’ai pas trouvé comment on est passé d’un légume à un terme d’affection. Certaines personnes disent également « mon bout de chou » ou « mon chouchou ». Toutes ces formules désignent donc une personne ou un animal adorable. Dans la même ligne, on parle de « chouchouter» une personne, une plante ou un animal. Il s’agit dans ce contexte de bien prendre soin, de dorloter.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s