Mot de la semaine : un chou (subst.), chou (adj.)

Beaucoup de mes étudiants me demandent pourquoi on utilise le même mot pour un légume que pour désigner un bébé par exemple : « Quel chou! » En effet, il est assez curieux de faire cette comparaison, mais, en français, une chose qui est « chou » est une chose qui est mignonne, adorable. Je dois dire que je comprends bien leur confusion.

Le mot chou est évidemment principalement utilisé pour parler du légume crucifère qui existe sous différentes formes, comme le chou-fleur, le chou de Bruxelles… Dans la cuisine, IMG_1281il y a également un dessert qui se nomme le chou à la crème. Ce dessert a plus ou moins la forme d’un petit chou.

Malgré de nombreuses recherches, je n’ai pas trouvé comment on est passé d’un légume à un terme d’affection. Certaines personnes disent également « mon bout de chou » ou « mon chouchou ». Toutes ces formules désignent donc une personne ou un animal adorable. Dans la même ligne, on parle de « chouchouter» une personne, une plante ou un animal. Il s’agit dans ce contexte de bien prendre soin, de dorloter.

Publicités

Mots du jour: un verre (subst.) / vert (adj.) / vers (prép.) / un ver (subst.) / un vers (subst.)

Le français n’est pas une langue facile. Il y a par exemple des mots qui sont prononcés de la même manière, qui ont la même orthographe, mais qui en fonction de leur contexte ont une tout autre signification.

Un des meilleurs exemples de ce phénomène linguistique est le substantif « un verre » que l’on prononce comme vèr. Ce mot indique le récipient dans lequel on verse un liquide pour le boire. Je pense par exemple à un verre de bière. Le verre désigne également la matière dure et transparente que l’on utilise généralement pour nos fenêtres.verre

Si vous parlez d’un vélo vert, adjectif avec la même prononciation, vous indiquez un vélo d’une couleur qui se situe entre le jaune et le bleu.

Lorsque vous courez vers le restaurant, vous êtes en train de courir dans la direction d’un restaurant. Ici également cette préposition se prononce comme vèr.

Ensuite, si un ver se promène dans votre pomme, vous n’allez probablement plus la manger. Le substantif ver indique un petit animal mou et allongé qu’on retrouve régulièrement dans la terre.

Pour terminer, nous avons un autre substantif qui s’écrit de la manière suivante, un vers. Les poètes entre vous savent sans doute que ce mot désigne un ensemble de mots et est la composante d’un poème.

Voici donc 5 mots qui ont tous la même prononciation, dont parfois l’orthographe diffère, mais dont la signification est très différente.

Désormais, vous comprenez sans aucune difficulté la phrase suivante : « Des vers verts vont vers mon verre sur lequel un vers est inscrit en vert. »