Mot du jour: un drone (subst.)

Si vous recherchez ce mot dans un dictionnaire, vous verrez qu’un drone est un petit avion télécommandé à usage militaire.

En effet, comme moi, c’est sans doute dans un contexte militaire que vous avez pour la première fois entendu parler d’un drone. Les États-Unis, en particulier, font souvent usage de ces engins afin d’éliminer leurs ennemis. Il y a quelque chose de terrifiant, mais également d’extraordinaire, de penser que des pilots américains aux États-Unis contrôlent des drones à l’autre bout du monde. Ils se trouvent derrière un écran et à l’aide d’un bouton meurtrier, ils tuent des individus. En fin de journée, ils rentrent à la maison. Est-ce illégal ? Enfin, ce n’est pas vraiment de cela que je voulais vous parler.

Ce dont je voulais parler est des autres usages multiples pour lesquels les drones seront vendus au grand dronepublic dans un futur proche. Le dictionnaire ne parle que d’usage militaire, mais imaginez ce qu’on peut faire avec un drone. On peut par exemple filmer des événements d’un nouvel angle. Les agriculteurs peuvent examiner leurs champs et mieux cibler les zones qui manquent d’eau ou qui ont besoin de pesticides. J’ai récemment lu dans un article que des biologistes avaient à l’aide d’un drone pu récolter des échantillons de l’haleine de baleines lorsqu’elles apparaissent à la surface pour respirer.

Est-ce que nos cieux vont être envahis par des drones de tous genres ? Pourquoi est-ce que vous allez utiliser un drone dans le futur ? Pour espionner vos voisins ou pour changer le monde ? Je suis curieux.

Mot du jour: un smartphone (subst.)

Le Larousse recommande officiellement l’utilisation du mot « ordiphone » pour désigner un smartphone. Personnellement, je n’ai pas encore entendu ce mot prononcé par une personne ou mentionné dans les médias. Je sais que les Français veulent toujours créer un mot français et ne pas, comme les autres langues, emprunter des mots étrangers. Mais dans ce cas-ci, je pense qu’il est préférable de, pour l’instant, utiliser le mot « smartphone ».smartphone

Alors qui n’a pas encore de smartphone ? Votre grand-mère ? Votre oncle vieux jeu ? Si l’on traduit ce mot anglais, on obtient « téléphone intelligent » (autre utilisation recommandée). Mais s’agit-il encore réellement d’un téléphone ? Il est vrai qu’on peut l’utiliser pour appeler un ami, mais est-ce son utilisation principale ?

Réfléchissez. Pendant combien de temps par jour utilisez-vous votre smartphone pour téléphoner ? Ou pour consulter votre page Facebook ? Ou pour lire les dernières nouvelles ? Ou répondre à vos mails ? Personnellement, je pense que téléphoner arrive seulement à la quatrième place des emplois les plus fréquents de mon ordiphone. (Je pense vraiment que personne n’utilisera ce terme.)

Dernier point concernant les smartphones. Et il s’agit d’une demande personnelle que vous allez sans doute considérer comme démodée. Essayez de réduire l’utilisation de votre smartphone en public. Votre page Facebook peut attendre. Peut-être qu’un autre article suivra à ce sujet. D’ailleurs, je suis presque sûr que je veux parler de ces personnes qui au moment de l’atterrissage se précipitent d’allumer leur smartphone. Curieux, non ? À suivre…