Mot de la semaine : un colombophile (subst.)

Le mot de cette semaine est un substantif que j’ai vu quelque part dans une revue. Le mot en question, le colombophile, m’a immédiatement interpelé. Pour quelle raison ? Parce qu’immédiatement deux significations possibles pour ce mot que je ne connaissais pas me sont venues à l’esprit. On peut diviser ce mot en deux parties : colombo et phile. Le suffixe -phile est utilisé pour désigner une personne qui aime quelque chose. Un cinéphile par exemple est une personne qui aime le cinéma. Mais qu’est-ce qu’aime notre IMG_0027colombophile alors ?

Les amateurs d’anciennes séries télévisées connaissent sans doute l’inspecteur de police Columbo. Cette série américaine date des années 60, mais est encore toujours diffusée sur nos chaines. De nombreux lecteurs de ce blogue reconnaitront facilement ce personnage toujours vêtu du même imperméable beige. Le colombophile est-il alors un passionné de cette série télévisée ?IMG_0033

Une seconde option plaira peut-être plus aux lecteurs qui ont étudié le latin dans leur jeunesse lointaine. Ils se souviennent peut-être qu’en latin classique le mot columbus ou columba désigne le pigeon, un oiseau bien connu de nos contrées. Le colombophile pourrait alors être un amoureux des pigeons et avoir un élevage de pigeons. Que pensez-vous ? Option 1 ou option 2 ?

Publicités